Tout savoir sur les réactions allergiques

Tout savoir sur les réactions allergiques L’allergie est une maladie à qui se présente sous de multiples aspects. Actuellement les allergies deviennent de plus en plus fréquentes. Elles étaient beaucoup plus rares il y a une trentaine d’années et ne cessent de progresser. De 40 % à 50 % de la population des pays industrialisés est affectée par une forme d’allergie(1) Une personne allergique est rarement allergique à un seul allergène.

Une allergie : qu’est-ce que c’est ?

L’allergie est une réaction anormale du système de défense de l’organisme contre des substances étrangères à l’organisme (allergènes), mais sans toxicité propre. Elle peut se manifester sur différentes parties du corps :
  • la peau,
  • les yeux
  • les voies digestives
  • les voies respiratoires.
Les réactions de l’organisme et leur intensité varient selon chaque personne, type d’allergie et localisation au niveau du corps. allergie-huiles-essentiellesNe jamais négliger une crise d'allergie, elle peut devenir très grave et se caractériser par :
  • Un urticaire “géant”, premier signe d’un choc anaphylactique*
  • Un “œdème de Quincke” souvent associé au choc anaphylactique
  • Des vertiges, nausées, malaises, détresse respiratoire…
*réaction anaphylactique : réaction violente et immédiate qui met en jeu la vie de la personne : Œdème, asthme, diarrhée, baisse sévère de la tension artérielle, voire arrêt cardiaque sont observés. C’est une urgence médicale. La réaction allergique nécessite en général deux contacts avec l’allergène.
  • La sensibilisation. Au premier contact, par la peau ou par les muqueuses (yeux, voies respiratoires ou digestives), le système immunitaire identifie l’allergène comme dangereux et se met à fabriquer des anticorps* spécifiques contre lui.
  • Les anticorps sont des substances fabriquées par le système immunitaire qui reconnaissent et détruisent des éléments extérieurs à l’organisme suite à une exposition.
  • La réaction allergique. Lors de la seconde pénétration dans l’organisme, le système immunitaire lance les anticorps pour détruire l’allergène. Ce qui entraine une suite de réactions. L’organisme secrète une substance très inflammatoire l’histamine.

Les principaux types d’allergies

Les allergies respiratoires

Elles se déclenchent suite à un contact avec un allergène (pollens, acariens, moisissures, animaux, etc.) et se caractérisent par un nez bouché, des démangeaisons au niveau du nez ou des yeux, un nez qui coule, des éternuements, etc. Une crise d’asthme peut parfois survenir. Ce ne sont pas les poils qui sont allergisants mais les squames ou à la salive des animaux ni les plumes de la couette ou les acariens eux-mêmes mais leurs excréments qui se cachent dans les plumes, la literie, les moquettes, etc.

Les allergies cutanées

On observe l’apparition de plaques rouges avec de fortes démangeaisons (urticaire) associées bien souvent à un œdème (gonflement au niveau de la peau). Si cet œdème devient trop important il est urgent de consulter un médecin pour ne pas arriver au stade de l’ “œdème de Quincke” qui présente un risque pour la vie de la personne. Les principales causes des urticaires allergiques sont une allergie :
  • à des médicaments
  • à des aliments
  • à un contact avec certaines substances animales ou végétales.
  • à un contact avec des substances particulières (métaux, bijoux fantaisies, cosmétiques, résines, colles, latex, tatouages, etc.)

Les allergies alimentaires

Elles se caractérisent par des troubles cutanés (urticaire, œdème, eczéma), des troubles respiratoires (asthme), des troubles digestifs (diarrhée, douleurs abdominales), des troubles généraux parfois graves allant jusqu’au “choc anaphylactique” Ces allergies peuvent être provoquées par des aliments tels que les œufs, l’arachide, le lait de vache, le poisson, les crustacés, des fruits, des légumes, les amandes, les noix, les sulfites, etc.

Les allergies médicamenteuses

Les médicaments présentent un risque allergique important. Elles se manifestent de différentes façons : cutanées, respiratoires, digestives avec parfois des complications internes.

Les allergies aux venins

Elles se produisent suite à une piqure d’insectes à venins (guêpes, frelons, abeilles), de poissons (vives), de méduses, etc. Une réaction cutanée locale apparait au niveau de la piqûre, et peut déclencher des réactions générales pouvant nécessiter une intervention médicale.

L’atopie

C'est une prédisposition héréditaire aux allergies (eczéma atopique) Pour certains eczémas atopiques, les causes peuvent être identiques à celles citées pour l’urticaire.

Allergies et aromathérapie

L'aromathérpie apporte des solutions pour lutter contre les allergies. Les deux propriétés recherchées seront une action antihistaminique et anti-inflammatoire. Découvrez notre dossier consacré à la prise en charge de l'allergie en aromathérapie. huile-essentielles-allergie

© 2019 RevelEssence Aromathérapie, une marque des Laboratoire Revelessence - Production Market Academy