Différence entre une Huile Essentielle, une Huile Végétale et une Eau Florale

Différence-huile-essentielle-huile-vegetale

La différence entre une Huile Essentielle, une Huile Végétale et une Eau Florale n’aura plus de secret pour vous !

Que vous soyez débutant ou utilisateur plus confirmé, il est indispensable de connaître précisément l’origine, les propriétés et les précautions d’emploi des produits que vous employez. Ces informations essentielles sont le gage de votre sécurité.
Plan de l’article

Partie #1 Qu’est-ce qu’une Huile Essentielle1 ?

Définition

C’est la fraction odorante extraite de plantes aromatiques*obtenue grâce à différents procédés : – distillation par entraînement à la vapeur d’eau (des composés aromatiques volatils) à basse pression

  • hydrodistillation
  • hydrodiffusion
  • extraction par des fluides supercritiques.

Une huile essentielle ne contient pas de lipides. Elle est soluble dans un corps gras ou de l’alcool mais pas dans l’eau.

* Les plantes aromatiques sont des plantes médicinales ou non médicinales à parfum.
En ce qui concerne les agrumes, on parle d’essence, obtenue par expression à froid du zeste.
Les principales voies d’absorption des huiles essentielles
Les huiles essentielles sont utilisées dans les domaines thérapeutiques, en cosmétique naturelle pour les soins du corps, en cuisine pour certaines, dans les parfums, dans les produits pour l’entretien de la maison…

Les différents modes d’utilisation sont :

  • La voie cutanée diluée (le plus souvent dans une huile végétale)
  • La voie cutanée pure (pour un usage exceptionnel et spécifique, en geste d’urgence)
  • La diffusion atmosphérique (avec un diffuseur)
  • L’inhalation humide (1 à 2 gouttes dans un bol d’eau chaude)
  • L’inhalation sèche ( 1 à 2 gouttes à respirer sur un mouchoir)
  • La voie interne ( si l’huile essentielle est classée en complément alimentaire, le mode d’emploi sera indiqué sur l’étiquette du flacon ou sur prescription médicale).

 

Les principales précautions

precaution-emploi-huile-essentielle-vegetale

  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte.
  • Ne pas utiliser chez la femme allaitant.
  • Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 7 ans.
  • Ne pas utiliser chez les personnes avec antécédents de convulsions.
  • Ne pas utiliser chez les personnes allergiques aux huiles essentielles.
  • Consulter un médecin pour toute indication thérapeutique ou tout traitement par voie orale.
  • Ne jamais injecter d’huiles essentielles par voie intraveineuse ou intramusculaire, ne pas les associer avec des traitements médicamenteux sans avis médical par voie orale.
  • En cas de doutes ou d’interrogations, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.
  • Ne pas laisser de flacons d’huiles essentielles à la portée des enfants.
  • Les yeux, le nez, le conduit auditif ne doivent jamais entrer en contact avec les huiles essentielles : en cas de contact, appliquer de l’huile végétale puis consulter rapidement un médecin.
  • Les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées pures mais diluées. Il est préférable d’effectuer un test cutané sur une partie restreinte de la peau (exemple : pli du coude) avant toute utilisation, notamment chez les personnes allergiques.
  • Après massage ou application cutanée, il convient de toujours se laver les mains.
  • En cas d’absorption accidentelle, ingérer une huile végétale pour diluer l’huile essentielle puis adressez-vous au centre antipoison.
  • En cas de traitement médicamenteux, n’utilisez pas d’huile essentielle sans avis médical.
  • Pour un bon dosage des huiles essentielles : 1 ml = 15 gouttes avec le compte-gouttes Revelessence.

Partie #2 Qu’est-ce qu’une Huile Végétale2 ?

huile et noix de macadamia

Tout corps gras extrait d’une plante oléagineuse, qui contient des lipides. Elle est obtenue à partir de fruits, graines, noix, par expression à froid de la plante d’origine.
Les personnes allergiques aux fruits à coque éviteront, entre autres, les huiles végétales d’amande douce, de macadamia, de noisette…
Les huiles végétales servent de support naturel pour véhiculer les huiles essentielles et elles apportent des éléments nécessaires à notre organisme. Elles protègent la peau, la nourrissent, sont régénératrices et préservent du vieillissement cutané grâce à la présence d’acides gras et de vitamines.
Leur synergie avec des huiles essentielles est intéressante car elles sont déjà à elles seules un outil thérapeutique. Les qualités des unes et des autres s’associent pour une synergie doublement active.

Qu’est-ce qu’un macérat huileux ?

C’est une macération de fleurs dans une huile végétale (olive, tournesol, sésame…)
Les appellations sont parfois erronées. Les huiles de millepertuis, de calendula, de carotte ou encore de pâquerette sont en fait des macérats. Contrairement à une huile végétale (expression à froid d’oléagineux), et comme son nom l’indique, le macérat est obtenu par incorporation de sommités fleuries dans une huile végétale puis macération et filtration.
On élabore une mixtion possédant les qualités héritées des fleurs. La matière végétale, mise à tremper dans l’huile, sous exposition lumineuse (les UV jouent un rôle important dans la réaction), transmet par imbibition les principes de ces constituants liposolubles. (transfert des actifs de la plante vers l’huile).

Partie #3 Qu’est-ce qu’une Eau Florale ou Hydrolat ?

qu'est-ce-qu'une-eau-florale-ou-hydrolat

Désigne l’eau chargée de molécules aromatiques obtenue après condensation de la vapeur d’eau de distillation d’une plante aromatique ou non.
Après une distillation, on obtient, d’une part, l’eau florale qui a servi à refroidir la vapeur* d’eau et, d’autre part, l’huile essentielle.
*la vapeur produite par le chauffage de l’eau entraîne les matières volatiles de la plante dans l’alambic.

L’eau florale est le meilleur des toniques; elle permet de parfaire le nettoyage de la peau et élimine toute trace de maquillage.
Le qualificatif « floral » est à prendre au sens large car certains hydrolats sont obtenus à partir d’une autre partie de la plante : feuille pour l’hamamélis, écorce pour la cannelle, etc.
Info utile : l’eau florale a une odeur forte, souvent différente de celle de l’huile essentielle.

Remarque : les eaux florales RevelEssence ne sont pas alimentaires.
Les hydrolats sont plus fragiles que les huiles essentielles. Ils se conservent entre 6 mois et 1 an après ouverture du flacon. Par forte chaleur, les conserver au réfrigérateur.
Précautions : N’utilisez pas d’eau florale en cas d’allergies aux huiles essentielles.

Sources
1Fabienne Millet, Le grand guide des huiles essentielles
2Pobeda Michel, Les bienfaits des huiles végétales
3Le Faucheur Laurent, dossier Hydrolats et Eaux florales, pour RevelEssence

Charte d'utilisation des commentaires

Le blog de Revelessence est un espace ouvert à tous les savoirs et à toutes les questions des passionnés d'Aromathérapie Biologique et, plus généralement, des trésors de la nature que cultivent les hommes. Par conséquent, nous avons pris le parti de modérer cet espace après la mise en ligne des messages des utilisateurs pour leur laisser toute liberté.

Nous ne pouvons nous considérer comme propriétaires des messages des contributeurs qui peuvent d'ailleurs les retirer tout aussi facilement à leur demande.

Toutefois, nous entendons respecter des règles élémentaires de respect des personnes et des lois en vigueur. Ces règles d'utilisations sont exposées dans notre Charte d'utilisation (accessible en cliquant sur ce lien) que vous devez accepter en en tant qu'utilisateur du site revelessence.com.

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.