ABC de la cellulite et ses solutions naturelles

huile essentielle cellulite

Le terme cellulite (panniculopathie oedémato-fibro-sclérotique) fait référence à un amas graisseux sous cutané dénommé dans le langage courant par « peau d’orange ».

80% des femmes connaissent cette cellulite graisseuse. Minces ou en surpoids quasi toutes connaissent ce trouble disgracieux situé principalement sur les cuisses, les fesses, le ventre et les bras.

Comment se forme la cellulite, quelles en sont les causes profondes ? Est-il possible de l’éviter ? Quelle est l’hygiène de vie adaptée pour lutter en profondeur contre la cellulite ?
Voici les clés de compréhension de ce phénomène qui n’épargne personne et les solutions naturelles à base d’huiles essentielles pour lutter contre ce dernier.

Qu’est-ce que la cellulite ?

La cellulite est due à une augmentation de la taille des cellules graisseuses (adipocytes) au niveau de la couche la plus profonde de la peau (l’hypoderme). Ce dépôt comprime les vaisseaux sanguins et lymphatiques et la peau prend alors cet aspect bosselé et inesthétique que l’on dénomme familièrement par « capitons » ou « peau d’orange ». Les femmes sont plus touchées que les hommes par la cellulite car elles possèdent trois couches de cellules graisseuses au niveau des cuisses, fesses, ventre et triceps (bras) contre une pour les hommes.

La cellulite est classifiée en trois grades :
Grade 1 : pas de symptôme clinique mais un examen microscopique des cellules de la zone détecte des changements anatomiques sous-jacents.
Grade 2 : la peau prend un aspect pâle, avec une température plus fraiche, un manque d’élasticité en plus des changements anatomiques observés par examen microscopique.
Grade 3 : la peau possède un aspect bosselé comme une peau d’orange avec les signes du grade 2.

Quelles sont les causes de la cellulite ?

  • La cellulite provient de plusieurs facteurs :
  • Hormonal : les hormones jouent un rôle indiscutable dans le développement de la cellulite, œstrogène, insuline, hormones thyroïdiennes…
  • Une alimentation pourvoyeuse de toxines (graisses saturées, amidon, sucre). Celles-ci s’accumulent dans les membres inférieurs et participe à une mauvaise oxygénation des tissus. Les sucres se transforment en graisses et sont stockés.
  • Un facteur génétique : métabolisme lent, mauvaise circulation veineuse. Le circuit lymphatique est collé au circuit veineux. Une mauvaise circulation veineuse peut également entrainer une mauvaise circulation lymphatique.
  • Une mauvaise hygiène de vie : manque d’exercices ou l’arrêt du sport, tabagisme, vêtements trop serrés

La cellulite arrive surtout après l’adolescence dans les pays dits industrialisés où sédentarité et consommation de sucre se côtoient.

Les 5 commandements anti cellulite

Le dérèglement hormonal se résout par une bonne alimentation et une activité sportive régulière. Les huiles essentielles sont de petites magiciennes régulatrices du terrain quand elles sont utilisées régulièrement : Améliorer la circulation, faire baisser les graisses, améliorer le collagène de la peau.

Le sucre et les produits industriels tu banniras

Huiles essentielles pommesLe sucre blanc, les sodas et les excès d’amidon à moins d’être utilisés par le corps se transforment en graisse. A éviter également les produits industriels riches en mauvaises graisses, en sucre et en sel qui surchargent le système lymphatique et favorisent la rétention d’eau.

Que consommer alors?
Des aliments lipolytiques (pomme, pamplemousse, citron) , riches en fibres (légumes) et en chlorophylle (feuilles vertes).
Nul besoin de boire de grande quantité d’eau si vous avez tendance à la rétention d’eau, au contraire, buvez à votre juste soif.

Les bonnes huiles de table du adopteras

Huiles essentielles huileGarantes d’un bon équilibre hormonal, les huiles végétales de première pression à froid sont à consommer tous les jours crues. L’onagre et la bourrache sont particulièrement intéressantes dans ce cas à raison d’une cuillère à café par jour.

Ton corps tu bougeras

Huiles essentielles sportMarches, vélo, piscine, danse, gym ou bien un bon fou rire. Tout pour éviter la stagnation, se dépenser et activer le métabolisme et l’élimination.

Une détox tu suivras

Huiles essentielles detoxOffrir à son corps une cure de détoxification permet d’éliminer les toxines stockées dans les tissus. Les aliments idéaux sont les pommes et les smoothies verts. La détox peut se dérouler sur les repas du soir uniquement sous forme de monodiète ou sur plusieurs jours en fonction de son emploi du temps, motivation et vitalité.

Chez le masseur tu iras

Huiles essentielles massageLe massage permet de « casser » les cellules graisseuses, d’activer la circulation (surtout la technique du palper-rouler ou du drainage lymphatique) . 10 min chaque jour. Cela permet également de raffermir les tissus et de bien faire pénétrer un mélange aux huiles essentielles. La combinaison massage & huiles essentielles est le duo idéal pour diminuer capitons graisseux et retrouver un bel aspect de la peau. Si vous n’avez pas la possibilité de vous faire masser, vous pouvez activer la circulation lymphatique en brossant la peau à sec toujours en remontant de la cheville vers l’aine avant d’appliquer votre mélange anti-cellulite.

Les huiles essentielles efficaces contre la cellulite

Huile essentiellePropriétés
Huile essentielle de Lemongrass
(cymbopogon flexuosus)
Anti-inflammatoire veineux, vasodilatatrice, elle améliore la circulation sanguine décongestionne le système lymphatique et élimine les œdèmes.
Huile essentielle de cyprès* (cupressus sempervirens)Active la circulation et restaure l’élasticité de la paroi veineuse. Décongestionne le tissu conjonctif, raffermissant. Agit sur la rétention d’eau, la peau mal irriguée.
Essence pamplemousse** (citrus paradisii)Stimulant lymphatique
Essence de citron** (citrus limon)Fluidifiant sanguin, lipolytique
Huile essentielle de niaouli* (melaleuca viridifolia)Décongestionnant veineux, dépuratif de la circulation sanguine et lymphatique
Huile essentielle de cannelle écorce* (cinamomum verum)Thermo actif, active la micro circulation , aide à “brûler les graisses »
Huile essentielle de romarin a cinéole* (rosmarinus officinalis a cineole)Améliore le métabolisme, la circulation et le drainage, fait pénétrer les huiles essentielles à travers les tissus.
Huile essentielle de géranium rosat (pelargonium graveolens)Raffermit le tissu, active la circulation du sang et de la lymphe.
Huile essentielle de cèdre de l’atlas* (cedrus atlantica)Active la circulation sanguine artérielle et lymphatique, lipolytique.

Certaines huiles végétales sont également des alliés précieux dans la lutte contre la cellulite

Huile végétalePropriétés
Huile végétale de noisetteRaffermissante, pénètre très facilement et en profondeur.
Huile végétale de jojobaMaintient l’élasticité de la peau, fluide, pénètre facilement sans laisser de film gras.
Huile végétale de calophyllumProtège les capillaires artériels et veineux (micro-circulation), régénératrice des veines.Possède une odeur forte, pas plus d’un tiers du total en huile végétale

Créer votre synergie « anti-capitons »

1ml = 15 gouttes

Synergie anti cellulite d’été (hors grossesse)

Dans un flacon de 100ml,

  • Huile essentielle de cyprès : 3ml (45 gouttes)
  • Huile essentielle de cèdre de l’atlas : 2ml (30 gouttes)
  • Huile essentielle de niaouli : 2ml (30 gouttes)
  • Huile essentielle de géranium rosat ou bourbon : 1ml (15 gouttes)
  • Huile essentielle de lemongrass : 1ml (15 gouttes)
  • Huile essentielle de romarin a cinéole : 1ml (15 gouttes)
  • Huile végétale de calophyllum : 10ml
  • Huile végétale de noisette : 40ml
  • Huile végétale de jojoba : 40ml

Verser les huiles essentielles puis remplissez le reste du flacon avec les huiles végétales.

Synergie anticellulite d’hiver (hors grossesse et exposition au soleil)

Dans un flacon de 100ml,

  • Huile essentielle de cyprès 3ml (45 gouttes)
  • Essence pamplemousse ou citron : 2ml (30 gouttes)
  • Huile essentielle de cannelle écorce : 1ml (15 gouttes)
  • Huile essentielle de lemongrass : 2ml (30 gouttes)
  • Huile essentielle de géranium rosat : 2ml (30 gouttes)
  • Huile végétale de HV noisette : 45ml
  • Huile végétale de jojoba : 45 ml

Verser les huiles essentielles puis remplissez le reste du flacon avec les huiles végétales.

Et vous, quelle synergie voulez-vous créer ?

Choisissez 3 à 5 huiles essentielles complémentaires et une huile végétale et créer votre propre synergie en respectant un maximum de 10% d’HE dans votre flacon (10ml pour un flacon de 100ml).

Déroulé

Prendre un flacon propre. Lors de la réutilisation d’un flacon, veiller à bien le nettoyer et le stériliser avant de verser les huiles.

Munissez-vous d’un carnet et noter les huiles essentielles que vous utilisez, les proportions et les huiles végétales ajoutées. Cela permettra de refaire facilement vos synergies une fois la bouteille finie (et l’étiquette toute effacée).

Versez d’abord les huiles essentielles, puis les huiles végétales et enfin étiquetez le flacon avec la date.

* Cette huile est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes.
**photosensibilisant, veillez ne pas s’exposer au soleil après avoir appliqué le mélange.

Précautions d’emploi des huiles essentielles

Toute huile essentielle est déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse.
Tenir hors de portée des enfants

Anne-Laure Jaffrelo  – aroma-massage.fr
Naturopathe-Aromathérapeute
Auteure de Se nourrir au naturel (2010), En forme au naturel (2013), 25 huiles essentielles pour presque tout faire (jan 2014), Alternatives .

A propos de

Anne-Laure Jaffrelo

Naturopathe-Aromathérapeute

Auteur de Se nourrir au naturel (2010), En forme au naturel (2013), 25 huiles essentielles pour presque tout faire (2014), Alternatives .

16 messages sur l'article “ABC de la cellulite et ses solutions naturelles”

  1. Fred

    Bonjour, j’ai déjà utilisé les HE contre la cellulite mais je souhaiterais un complément d’information pour l’application. Combien de fois par jour ?
    merci pour votre site. il est génial

  2. RIBEIRO

    Bonjour, j’aimerai savoir, si on peut utiliser comme base, l’huile sèche Le Petit Marseillais (huile d’argan, amande douce et karité) pour mon mélange « anti-cellulite » (Bois de cède, lemongrass, citron, cyprès) Merci

  3. Sarah

    Bonjour, je dispose d’un flacon d’huile d’amande douce (100ml) et de deux huiles essentielles (citron et cèdre de Virginie) est ce suffisant pour réaliser un mélange anti-cellulite et quels sont les quantités à mélanger? Merci

    • Anne-Laure Jaffrelo

      Bonjour,

      Les huiles essentielles travaillent mieux en synergie, donc l’ajout d’une troisième huile ferait un mélange plus équilibré. Avec vos deux huiles, vous pouvez faire 1/3 essence de citron et 2/3 huile essentielle de cèdre. N’oubliez pas que l’essence de citron est photosensibilisante donc pas d’exposition au soleil après l’application.
      Pour 100 ml, on peut mettre jusqu’à 250 gouttes d’huile essentielle au total.

      Bonne journée

      • audrey

        bonjour, dans votre dernier commentaires vous dites « pour 100ml ont peut mettre jusqu’à 250 goutes d’H.E », alors que dans l’article il y’a ecrit « sur 100ml il faut mettre 10%max en H.E »; soit 10ml, et sachant que 1ml=15 gouttes d’H.E, donc 10ml=150 gouttes d’H.E.
        Donc ma question est de savoir si pour 100ml ont peut mettre 150 ou 250 gouttes d’H.E? merci

        • Revelessence

          Bonjour Audrey,

          Merci pour votre question.
          Effectivement le pourcentage préconisé par notre experte est de 10% dans le dossier et donc dans le cas d’un volume de 100ml, cela reviendrait à une quantité de 150 gouttes d’huile essentielle mais uniquement avec les codigouttes Revelessence.
          Les codigouttes changent d’un laboratoire à l’autre… La lectrice n’a pas précisé si elle utilisait des huiles essentielles Revelessence ou non. Nous avons préféré ici pour plus de précision donner les doses moyennes du marché (toujours avec un dosage de 10%) pour le cas particulier posé en commentaire.

          Cependant, lorsqu’il s’agit d’une recette anti-cellulite, sachez que selon notre experte Anne-Laure Jaffrelo, le dosage peut atteindre les 25% même si nous recommandons ici pour plus de sécurité un dosage de 10%.

          En résumé : faites bien attention aux codigouttes des flacons que vous utilisez et calculez le nombre de gouttes à mettre en fonction de ceux-ci :).

          En espérant avoir répondu à votre question.

          Belle journée,

          L’équipe Revelessence

Charte d'utilisation des commentaires

Le blog de Revelessence est un espace ouvert à tous les savoirs et à toutes les questions des passionnés d'Aromathérapie Biologique et, plus généralement, des trésors de la nature que cultivent les hommes. Par conséquent, nous avons pris le parti de modérer cet espace après la mise en ligne des messages des utilisateurs pour leur laisser toute liberté.

Nous ne pouvons nous considérer comme propriétaires des messages des contributeurs qui peuvent d'ailleurs les retirer tout aussi facilement à leur demande.

Toutefois, nous entendons respecter des règles élémentaires de respect des personnes et des lois en vigueur. Ces règles d'utilisations sont exposées dans notre Charte d'utilisation (accessible en cliquant sur ce lien) que vous devez accepter en en tant qu'utilisateur du site revelessence.com.

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.