Hydrolats et eaux Florales : tout savoir

eau-florale

Que sont les Eaux Florales? et pourquoi malgré un intérêt général jamais démenti restent-elles dans l’ombre des huiles essentielles ?

Qu’appelle-t-on une eau florale ?

« L’Eau Florale » ou Hydrolat désigne l’eau chargée de molécules aromatiques obtenue après condensation de la vapeur d’eau de distillation d’une plante aromatique ou non. On voit que le qualificatif « floral » est utilisé largement car certaines proviennent de la distillation d’une autre partie de la plante ; la feuille pour l’hamamélis, l’écorce pour la cannelle, l’ensemble des organes aériens, la racine.

La pharmacopée française, définit en 2012 des produits distincts :

  • Eaux distillées végétales
  • Eaux distillées florales (ou eaux florales)
  • Eaux aromatisées qui ne sont pas obtenues par ce procédé

Ce produit naturel que nous appelons eau florale désigne donc exclusivement l’eau condensée obtenue directement par distillation d’une plante.

On trouve cependant d’autres appellations : hydrosols, lotion florale, etc. qui n’apportent aucune garantie sur le mode de fabrication et la naturalité du produit.

Comment obtient-on les hydrolats et eaux florales ?

L’obtention des eaux florales par distillation se fait aujourd’hui le plus souvent au cours de la fabrication des huiles essentielles. La vapeur produite par le chauffage de l’eau entraine les matières volatiles de la plante dans l’alambic. Puis la vapeur refroidie se condense et fournit l’eau florale au dessus de laquelle surnage l’huile essentielle plus légère. La faible solubilité de l’huile essentielle dans l’eau provoque cette séparation naturelle.

L’huile essentielle est composée d’un grand nombre de molécules aromatiques qui ne présentent pas toutes la même répulsion pour l’eau. Cela explique que l’eau florale, obtenue par le même procédé et à partir de la même plante que l’huile essentielle, contiendra les mêmes molécules mais en proportions parfois très différentes, dont certaines à l’état de traces indétectables. L’eau florale contient également quelques molécules très peu solubles dans l’huile essentielle qui n’en contient que des traces.

L’eau florale contiendra donc ces molécules aromatiques naturelles jusqu’à leur saturation dans l’eau, au delà, ces molécules migreront pour former l’huile essentielle séparées de l’eau dans l’essencier après distillation. Une eau florale de qualité sera donc proche de la saturation et aura une odeur forte, souvent différente de celle de l’huile essentielle.

distillation-figure-01

L’eau florale, petite soeur de l’huile essentielle

Les hydrolats sont parfois considérés à tort comme de l’huile essentielle diluée, un sous-produit de la fabrication des huiles essentielles. On voit bien cependant que ces deux produits issus de la même plante par le même procédé ont des compositions aromatiques différentes et proposent des usages et propriétés différents.

Certaines eaux florales sont fabriquées sans qu’il y ait production d’huile essentielle ; l’hamamélis, le bleuet, la mauve, le tilleul, les plantes que l’on peut qualifier de non aromatiques ou à faible teneur en huile essentielle, comme pour certaines espèces de roses, dont cette très faible teneur permet difficilement de dépasser le seuil de la saturation dans l’eau florale, empêchant ainsi sa récupération.

Les eaux florales ne peuvent se conserver aussi longtemps que les huiles essentielles en raison de leur fragilité à la contamination microbienne, un flacon une fois ouvert doit être conservé au frais. Mais ce mariage intime des arômes avec l’eau, qui explique cette fragilité, présente des avantages ; tout d’abord une sécurité à l’utilisation du fait de leur faible concentration en molécules aromatiques, dépassant rarement 0,2 %, elles ne font pas l’objet de contre indications. Leur hydrosolubilité facilite leur usage, en particulier sous forme de lotion en cosmétique, et pour certaines eaux en alimentaire, dont les classiques eaux de rose et de fleur d’oranger, pour la confection de pâtisseries, confiseries, boissons.

L’aromathérapie est aujourd’hui connue de tous, de nombreux travaux et ouvrages sont consacrés aux propriétés des huiles essentielles. L’hydrolathérapie, petite sœur homéopathique moins connue, commence à se faire une place parmi les thérapies naturelles.

Qu’on les nomme Eaux florales, Hydrolats, Eaux distillées végétales, ces eaux, obtenues directement par distillation de la plante, portent une part de cette plante, bien moins puissante que l’huile essentielle mais tout aussi précieuse.

Quelques recettes

L’Eau florale est le Tonique nec plus ultra

Elle permet de parfaire le nettoyage de votre peau et éliminer toutes traces de maquillage. Reste à choisir l’eau florale qui conviendra le mieux à votre type de peau et à l’action recherchée.

Masque vitalité à l’eau florale de rose

Mélanger :

  • 3 cuillères à café d’argile blanche pour son respect des peaux délicates
  • 4 à 6 pulvérisations (fonction de la texture souhaitée) d’Eau florale de rose pour l’effet régénérant et revitalisant
  • 2 cuillères à café d’Huile végétale de bourrache pour ses vertus nourrissantes et restructurantes

Appliquez sur le visage et laisser poser 10 minutes environ en évitant le contour des yeux. Rincer à l’eau tiède et terminer par un voile de douceur avec l’eau florale apaisante d’hamamélis.

Soin express capillaire douceur à l’eau florale

 Il suffit de quelques pulvérisations sur cheveux mouillés après le shampooing :

A propos de

Laurent Lefaucheur

Docteur en Biologie

Laurent Lefaucheur est à la fois un scientifique de renom et un passionné de biologie végétale.

Il est chargé de recherche pour un laboratoire de R&D en relation avec plusieurs laboratoires des facultés de Sciences, Pharmacie et Médecine.

Co-rédacteur du référentiel cosmétique écologique et biologique utilisé par Ecocert et Qualité France il est membre fondateur de Cosmébio.

Ses orientations scientifiques et ses réflexions éthiques nourrissent le collège d'experts.

Charte d'utilisation des commentaires

Le blog de Revelessence est un espace ouvert à tous les savoirs et à toutes les questions des passionnés d'Aromathérapie Biologique et, plus généralement, des trésors de la nature que cultivent les hommes. Par conséquent, nous avons pris le parti de modérer cet espace après la mise en ligne des messages des utilisateurs pour leur laisser toute liberté.

Nous ne pouvons nous considérer comme propriétaires des messages des contributeurs qui peuvent d'ailleurs les retirer tout aussi facilement à leur demande.

Toutefois, nous entendons respecter des règles élémentaires de respect des personnes et des lois en vigueur. Ces règles d'utilisations sont exposées dans notre Charte d'utilisation (accessible en cliquant sur ce lien) que vous devez accepter en en tant qu'utilisateur du site revelessence.com.

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.