Un geste simple

Une brûlure, une piqûre d’insecte… appliquez quelques gouttes de ce macérât huileux, elle calmera très rapidement la douleur.

Le grand guide des huiles essentielles, Fabienne Millet

Huile de millepertuis bio : ses caractéristiques *

Cette huile n’est pas une huile végétale, mais un macérât huileux de fleurs de millepertuis ; Il est préparé à partir de 100 g de fleurs pour 100 g l’huile d’olive.

Odeur, aspect, goût

Sa couleur est rouge, elle est parfois appelée “ huile rouge ”. Cette teinte varie en fonction de la teneur en hypéricine responsable de la coloration rouge.
Son toucher est gras, son odeur neutre.

Propriétés

Le macérât huileux est utilisé pour les propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et bactéricides de la plante.
L’huile végétale d’olive restaure le film-hydrolipidique grâce au pourcentage important d’Acide Gras Mono-Insaturé (AGMI) ce qui lui permet de protéger la peau en empêchant les attaques microbiennes et en préservant l’étanchéité de la peau.

Elle freine les phénomènes d’inflammation, de déshydratation et évite le dessèchement de l’épiderme (couche superficielle de la peau) en protégeant les facteurs d’hydratation naturel (NMF) localisés dans le film-hydrolipidique. Elle permet à la peau de contrôler également les excès d’humidité.

Indications

Le macérât huileux de millepertuis est utilisé pour calmer les inflammations et les lésions cutanées.

  • Piqûres d’insectes
  • Brûlures, coup de soleil
  • Plaies
  • Crevasses
  • Démangeaisons peau et cuir chevelu
  • Peaux sèches et/ou irritées
  • Irritations, rougeurs
  • Erythème fessier
  • Eczéma
  • Psoriasis
  • Ulcères variqueux

Les propriétés de la plante sont couplées avec celles de l’huile végétale d’olive. Cette huile riche en acide gras mono-insaturés (acide oléique) est connue pour ses propriétés adoucissantes et cicatrisantes.
Macérat huileux de millepertuis

Précaution d’emploi spécifiques

L’huile de millepertuis bio est photosensibilisante (présence d’hypéricine). Elle ne doit pas être utilisée avant et pendant une exposition au soleil même si la zone traitée est sous un vêtement.

Conservation

Bonne conservation.

Botanique

Description

Millepertuis commun, perforé ou officinal, cette herbacée vivace présente de longues feuilles aux poches sécrétrices transparentes qui donnent l’impression de perforations. La plante affectionne les terrains secs et ensoleillés ; elle pousse au bord des chemins et des talus ou en lisière de forêts.

Partie utilisée

Sommités fleuries, récoltées au début de la floraison.

Famille botanique

Hypericaceae

Origine

Originaire d’Europe, utilisée depuis le moyen-âge.

Obtention

Macération à froid fleurs de millepertuis dans de l’huile d’olive.

Soyons clairs

Dans le langage courant, il n’est pas fait de différence entre « huile végétale » de millepertuis et macérât huileux de millepertuis.
Les propriétés ant-dépressive du millepertuis ne sont pas retrouvées dans l’huile de millepertuis bio.

Histoire

Huile végétale MACERAT de millepertuis

Etymologie

Le terme millepertuis tire ses origines de l’ancien français « pertuis » qui signifie « trous ». La plante a été dénommée ainsi car en apparence, il semblerait que celle-ci soit « perforée ». Il s’agit en réalité de petites vésicules contenant de l’huile essentielle.

Petite & grande histoire

Son utilisation remonte à 2400 ans.
Le millepertuis était déjà connu par les grecs anciens qui l’utilisaient pour ses propriétés curatives. Ils l’incorporaient dans de nombreuses compositions : onguents, préparations pour lutter contre les troubles de l’humeur.
Il y a toute une dimension spirituelle autour du millepertuis. Les grecs anciens s’en servaient pour lutter contre les cas de possession. La plante était surnommée « chasse diable » au Moyen-Age.
Il a été démontré dans les années 1970 que le millepertuis était efficace dans le traitement des dépressions légères.

Particularités

Composition

Huile d’olive :

  • Acide Gras Saturés/AGS : 13 %
  • Acide Gras Mono-Insaturés/AGMI : 75 %
  • Acide Gras Poly-Insaturés/ AGPI : 10 %
  • Insaponifiable : < 0,5 % dont vitamine E, vitamine K

Hypericum perforatum/sommités fleuries :

Principaux constituants actifs

  • Naphtodianthrone : < 0,15 %
  • Flavonoides : 2 à 4 %
  • Huile essentielle : 0,1 à 1 %
  • Dérivés du phloroglucinol : 2 à 6 %
  • Xanthones, tanins catéchiques

Abréviations

  • HE = Huile Essentielle
  • HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Equivalences

Pour un bon dosage des huiles essentielles Revelessence :

  • 1 ml = 15 gouttes environ
  • 1 goutte = 45 mg environ

Les propriétés, indications et utilisations indiquées sur notre site sont extraites d’ouvrages scientifiques de référence et d’auteurs reconnus: elles ne constituent pas une information médicale et ne sauraient engager notre responsabilité.